La confiance en soi ne remplace pas la compétence.
(Olivier Lockert)
Accueil > Présentation certification individuelle
Certifier une personne
 
Au delà des diplômes

Officiellement appelées "certifications de personnes", les certifications individuelles commencent dés la formation initiale avec les diplômes délivrés par l'éducation nationale : CAP, BEP, BAC, Licence, Master, Doctorat, etc.

Les certifications de personnes viennent en complément des diplômes qui valident plus souvent des connaissances que des compétences.

Garantir que quelqu'un sait faire

Le problème de la certification de personne est de garantir que quelqu'un

  • sait comment aborder un problème pratique et le résoudre
  • sait réaliser un travail (manuel, intellectuel,...) dans les règles de l'art

Or les diplômes de l'éducation nationale certifient souvent des connaissances théoriques plus que des compétences et les domaines pointus ne sont quasiment pas couverts. Le milieu professionnel a donc mis en place une réponse privée plus spécifique.

Généralement basée sur un examen incluant théorie, bonnes pratiques et expérience professionnelle, la certification de personne concerne pour l'instant

  • Soit des compétences technologiques IT (certification Cisco, Microsoft, etc.)
  • Soit des compétences métier (auditeur ICA, diagnostiqueurs immobiliers, responsable environnement, etc.)
Une approche franco-française

L'approche exclusive par les diplômes est purement franco-française car dans bien des pays (anglo-saxons et émergents notamment) où le système d'éducation est moins "diplômé" que le nôtre, la certification de personnes prend un essor particulier : elle permet en effet aux individus de voir reconnaître leurs compétences professionnelles.

La plaquette de l'OCDE "Systèmes de certification : des passerelles pour apprendre à tout âge" détaille précisément cette tendance.

Vous pouvez retrouver cette page grace aux mots-clefs suivant :