La compétence ou l'incompétence n'ont pas d'âge.
(Michel Bouthot)
Accueil > Certifications individuelles >  Le processus de certification

Le processus de certification

 

 La simplicité pour objectif

Pour vérifier les compétences d'une personne, UCert s'autorise tous les moyens d'évaluation classiques : dossier d'expérience professionnelle, soutenance orale devant jury, expertise sur le lieu de travail, test en ligne, examen écrit. Seule contrainte : respecter la norme ISO 17024 qui concerne la certification de personne.

Notre seule préoccupation est de trouver le processus d'évaluation offrant le meilleur rapport simplicité/qualité.

Ainsi, chaque fois que les compétences à valider le permettent l'examen de certification est passé en ligne sur internet.

Dans les autres cas, l'examen est souvent accompagné de l'étude d'un dossier complémentaire et de la délibération d'un jury.

 Le référentiel du certificat

Toute certification donne lieu à délivrance d'un certificat.

Les modalités d'obtention du certificat ainsi que les compétences testées sont décrites en détail dans un document appelé "référentiel du certificat".

Ce document précise notamment les modalités d'examen, la durée de validité du certificat, les modalités d'un rattrapage éventuel, les modalités de suivi de certification et de recertification.

Dans le cas d'un examen en ligne, sont précisées aussi les modalités de surveillance, le nombre de questions et le nombre de bonnes réponses nécessaires pour être certifié.

 Etude d'un dossier et examen en ligne

Si le référentiel de certification le prévoie, la délivrance du certificat peut être subordonnée à l'étude d'un dossier et à une réussite à un examen en ligne. Dans ce cas, le dossier est étudié soit préalablement, soit postérieurement à l'examen.

Un jury délibère ensuite pour étudier les résultats de l'examen en ligne et les appréciations du dossier. Si l'ensemble répond aux critères du référentiel, le jury délivre le certificat.

 Examen en ligne

Les examens en ligne sont passés via internet.

Lors du passage du test, le candidat est surveillé par un référent UCert. Ce référent UCert peut être un salarié de l'entreprise qui a commandé la certification : collègue, chef de service, etc.

Le référent est choisi pour son sérieux et son honnêteté car c'est lui qui garanti le bon déroulement de l'examen. Son nom ainsi que la raison sociale et les coordonnées de l'entreprise figurent sur le certificat.

La durée moyenne de l'examen varie en fonction du nombre de questions.

Vous pouvez retrouver cette page grace aux mots-clefs suivant : processus, certification, mecanisme, examen, referentiel, partenaire, formation, candidat, inscrit, formateur